Comment choisir une chaise de bureau ergonomique ?

Généralement, travailler au bureau implique une position assise pendant 6 à 7 heures par jour. Or cette position n’est pas naturelle pour notre corps. Ainsi, il n’est pas rare de ressentir des maux au dos, aux épaules et même au cou. Cependant, si la position assise est inévitable, il est alors capital de limiter les dégâts avec l’achat d’un fauteuil ergonomique.

Il s’adapte à l’activité de la personne assise pendant plusieurs heures consécutives, évite l’inconfort, diminue les absences au travail dues à des blessures et optimise les performances professionnelles. Découvrez dans ce guide toutes les conseils pour un choix optimal.

Tenir compte de la hauteur d’assise et de la têtière

Le premier point pour choisir la meilleure chaise de bureau est de s’assurer que la hauteur du siège soit facilement réglable. Une hauteur de siège comprise entre 40 et 50 cm du sol convient à la plupart des gens. Avec une telle hauteur, l’utilisateur pourra avoir les pieds à plat sur le sol, les cuisses horizontales et les coudes à hauteur du bureau. Il s’agit de la position idéale qui doit être atteinte avec les réglages du siège.

La têtière est également un élément à prendre en compte. La plupart des fauteuils ergonomiques possèdent une têtière, un repose-tête appréciable pour soulager la nuque. Si vous avez la possibilité de régler l’appui-tête en hauteur, vous allez pouvoir bénéficier d’un confort absolu.

nn

Choisir en fonction de la largeur et la profondeur d’assise

La norme à respecter pour la largeur de votre chaise ergonomique de 43 à 50 cm. Votre mobilier de bureau pourra ainsi s’adapter à votre corpulence. En ce qui concerne la profondeur de l’avant à l’arrière de la chaise, elle doit être suffisante.

Ainsi, elle pourra permettre à l’utilisateur de s’asseoir le dos contre le dossier de la chaise tout en laissant environ 4 à 10 cm entre l’arrière des genoux et le siège du fauteuil. Vous devez être en mesure de régler l’inclinaison vers l’avant ou vers l’arrière du siège.

Prendre en compte le soutien lombaire

Un autre critère important à prendre en compte est le soutien du bas du dos de la chaise de bureau ergonomique. En fait, votre courbe lobaire a tendance à s’affaisser lorsque vous restez assis pendant de longues heures sans soutien lombaire. Avec le temps, votre courbe naturelle sera aplatie et cela va créer des tensions dans le dos, en particulier dans les structures de la colonne vertébrale inférieure.

C’est pour cela que la chaise ergonomique doit avoir un réglage lombaire réglable à la fois en hauteur et en profondeur. Cela vous permettra d’obtenir un bon ajustement. Au minimum, un réglage en hauteur est indispensable.

Tenir compte du dossier

Le dossier est ce qui maintient votre dos dans la chaise de bureau. À ce titre, assurez-vous que le dossier de votre fauteuil de bureau ergonomique possède une largeur de 30 à 48 cm. Il doit également pouvoir être réglable en hauteur et en inclinaison. Vérifiez également à ce qu’il soit capable de soutenir la courbe naturelle de la colonne vertébrale.

Dans le cas où l’assise et le dossier de la chaise de bureau formeraient un seul bloc, le dossier doit être réglable en angles vers l’avant et vers l’arrière. Le dossier doit également avoir un bon rembourrage et un bon galbe pour bien vous soutenir.

nn

Opter pour une chaise de bureau ergonomique à accoudoirs

Une chaise de bureau sans accoudoirs ne garantit aucun confort. Les accoudoirs ont pour fonction de soulager les muscles du haut du corps d’où leur importance. Ils permettent aux bras de l’utilisateur de se reposer confortablement et aux épaules de se détendre.

Ainsi, pour un confort optimal, privilégiez un fauteuil de bureau ergonomique dont les accoudoirs sont :

  • réglables en hauteur ;
  • réglables en largeur ;
  • réglables en profondeur et susceptibles de se relever.

Ce faisant, vous aurez la possibilité d’effectuer des réglages complètement personnalisés à votre morphologie.

Prendre en compte sa durée d’utilisation

Le temps que vous allez passer dans votre chaise est un paramètre à ne pas négliger lors de votre achat. Selon la durée quotidienne d’utilisation, le modèle de chaise de bureau ergonomique va varier. Ainsi, pour une durée d’utilisation :

  • Ponctuelle (<3 h) : optez pour un mécanisme de type « standard » ;
  • Quotidienne (<6 h) : on vous conseille de vous tourner vers un mécanisme de type « contact permanent » ;
  • Intensive (<8H) : choisissez un mécanisme de type « basculant axe décalé ».

Pour finir, orientez-vous vers une chaise de bureau ergonomique qui bénéficie d’un tissu respirant. Cela vous évitera de transpirer. Vous devez donc éviter le simili cuir.

Recommended For You

A propos de l'auteur: Gabriel

Rédacteur freelance depuis 14 ans, j'ai fait des nouvelles technologies ma spécialité. J'écris pour de nombreuses revues !